quinta-feira, 6 de janeiro de 2011

Malangatana (1936-2011)

2 comentários:

  1. Bonsoir Hélder.
    Dans l'abondance d'oeuvres du grand Malangatana, il y a un tableau qui m'a toujours fort émue. A cause de l'expression, ou plutôt de la non-expression des regards. Ah, je ne suis pas aussi habile que vous et ne sais pas introduire une image dans les commentaires, snif, snif! Alors voici une adresse:http://umvoocegoanada.blogspot.com/2007/10/poema-enjoadinho.html#links
    Amicalement.

    ResponderEliminar
  2. Salut, Colo.
    Bien content que vous soyez de retour, je souligne la justesse de votre commentaire sur l’expressivité du regard (de Malangatana lui-même), en ajoutant ci-dessus l’image de l’émouvant tableau évoqué, dont les protagonistes sont des gens (as)sujet(ti)s à l’abandon et à la désespérance que nous interpellent sans cesse.
    Muchas gracias. Buenas noches. Bellos sueños.

    ResponderEliminar